L’exercice s’appelle Kapul Shakti et est issu de la tradition du Yoga. Observez bien les photos qui vous aiderons à affiner la technique, restez détendu.

 

  1. Prendre une position confortable que ce soit debout, assis sur une chaise, assis au sol en lotus ou en seiza (sur le genoux). Garder le dos relâché mais droit et les yeux ouverts.
  2. Écarter les doigts de chaque main, les pouces et index s’opposant (voir photo), le reste des doigts sont pressés les uns contre les autres.
  3. Boucher votre nez avec les deux pouces. Former alors une  sorte de bec d’oiseau en avançant la bouche (voir photo).

 

LA TECHNIQUE

 

  • 1. Inspirer fortement par la bouche comme si nous buvions l’air ambiant.
  • 2. Rétention poumons pleins: Fermer la bouche et, gonfler les joues. Le menton est pressé contre gorge vers le sternum (sans forcer). La cage thoracique est remontée en position d’inspire, comme si l’on continuait à inspirer… Tenir cette position tant que l’apnée reste confortable. Essayer de vider votre mental et de vous relâcher. Garder les joues gonflées au maximum.
  • 3. Dès que le besoin d’expirer se fait sentir, relever la tête, ouvrir les yeux et déboucher le nez en baissant les pouces. 
  • 4. Expirer lentement par les deux narines
  • 5. Répéter 3 à 5 fois.

Bienfaits

On peut utiliser la technique de Kapul Shakti en prévention de toutes les pathologies ORL (problème de nez bouché, sinusite, oesophagite, angine, mal de tête et sensation de lourdeur du front et de la tête du à l’encombrement nasal).

  • 2 points peuvent aussi être utilisé en plus à la racine du nez en accupression pendant 30 secondes de chaque côté de la base du nez à répéter plusieurs fois.

Tout cela aura pour fonction de libérer l’ensemble des fosses nasales et redonner la liberté respiratoire par l’ouverture de celles-ci mais aussi le dégagement du mucus.

 

 

 

Source: Prévenir et Guérir par le Yoga, Manuel pratique, Christine Campagnac-Morisette, Éditions du Dauphin, 2005.